Inscription à la newsletter

Vote du Budget primitif

Lundi 5 Avril 2010


Vote du Budget primitif
Nous venons comme tous les ans en mars de voter le budget de la ville de Creil. Le budget est un acte capital et fondateur. Il met en œuvre les choix politiques de l'équipe municipale et engage les projets d'avenir pour notre commune.
Ce budget doit bien sûr être équilibré, prendre en compte les dotations de l'état et ses compensations qui sont souvent incomplètes (par exemple: la création des passeports).
Nous devons bien sûr considérer les difficultés que vivent nos concitoyens aggravées en cette période de crise, mais nous devons aussi préparer l'avenir de Creil et de ses habitants.
Ce budget répond aux valeurs qui sont celles des socialistes: solidarité, effort pour la justice sociale, dignité, tolérance et ouverture par la culture pour tous et bien vivre ensemble.
Pour cela le maire et la majorité municipale ont souhaité:
 ne pas augmenter les impôts. Cela est rendu possible par la rigueur du maire, des élus majoritaires et des services. Concernant les dépenses et leur bien fondé, nous sommes redevables auprès des creillois de la gestion de l'argent public.
 augmenter la subvention du Centre Communal d’Action Sociale pour faire face à la détresse des plus démunis qui sont plus nombreux avec la crise.
 garantir des services publics accessibles à tous avec accès aux structures municipales telles que petite enfance, centre d’accueil et de loisirs sans hébergement, restauration, classes de neige, structures culturelles et sportives: avec des tarifs adaptés aux revenus de chacun.
 le maintien des aides au milieu associatif malgré la crise.
Toutes ces mesures permettent de développer l'action sociale et la solidarité envers tous les creillois.

L'investissement: nous allons l'augmenter de manière conséquente car il est gage de rénovation (exemple la piscine), de création de nouvelles structures; crèche, salle multifonctions, logements neufs pour développer le parcours de l'habitat, maison de la ville, structures culturelles...), aménagements nouveaux (Ile Saint Maurice, quartier Rouher, Gournay). Ces investissements permettent de développer le lien social et le bien vivre ensemble.

Creil augmente son investissement alors que des villes comme Compiègne vont le diminuer!!

Ce budget 2010 est un bon budget compte tenu des contraintes financières actuelles, en particulier de la crise.

Il était donc important que chaque creillois connaisse la position de ses élus.

C'est pourquoi le groupe socialiste a demandé un vote uninominal et oral afin que chacun exprime en public sa position et dise si il soutient un budget qui :
- n'augmente pas les impôts
- augmente la subvention du CCAS
- garantit les services publics et les améliore
- augmente les investissements pour l'avenir
- maintient les subventions aux associations

Quels sont les résultats de ces votes ?

La droite soutenant la politique de Sarkozy de destruction des services publics, d'atteinte aux budgets des collectivités locales a voté contre.
L’opposition soi-disant de gauche après des propos démagogiques a refusé de voter. Cela signifie qu’elle n’a pas le courage de ses choix !!
Le vote de ce budget confirme les clivages ; la gauche et la droite c’est différent : les choix politiques sont différents et la droite les assume sans complexe.
Quant à l’opposition soi disant de gauche, ce n'est qu’un conglomérat de personnes qui ne vivent que sur la rancœur et parfois même la haine et qui n'ont pas le courage de dire que ce budget est bon.
Ce qui les rassemble ce n'est pas l'intérêt pour Creil et ses habitants mais des ambitions personnelles.
Les masques sont tombés ; les creillois voient qui les défend et qui se gargarise de paroles mais sans aucune proposition constructive.