Inscription à la newsletter

Tribune "Creil Maintenant" - Septembre 2012

Jeudi 16 Août 2012


Tribune "Creil Maintenant" - Septembre 2012
Depuis 100 jours, la France change

Finis l’hyper-présidence bling-bling qui décide seule et fait de la politique spectacle, prend des décisions inapplicables dans l’urgence au fil de l’actualité ;
finis la politique du tout répressif, stigmatisante et complaisante avec le Front national ;
finis la France qui dénigre « l’homme africain » et reçoit en grande pompe Ben Ali, Khadafi et Al-Hassad ;
finis la casse sociale et le désengagement de l’Etat dans la santé et l’éducation ;

Depuis 100 jours, la France prône le dialogue et la concertation, elle est tolérante et fait de son multiculturalisme une force. Toutefois, la droite se tient en embuscade et tente déjà de recréer des clivages et des boucs émissaires.

Le gouvernement a déjà engagé une série de mesures pour protéger les victimes de harcèlement sexuel, baisser les salaires des ministres, augmenter les moyens pour l’enseignement et la sécurité, encadrer les loyers, ramener la retraite à 60 ans, donner un coup de pouce au SMIC, engager le retrait des troupes d’Afghanistan, augmenter l’allocation de rentrée scolaire.

La situation de la France mise à mal pendant des années, la crise, les plans de licenciement cachés, les politiques néo-libérales de l’Union Européenne sont autant de difficultés et de défis à relever.
Il faudra plus de 100 jours pour remettre la France sur le chemin de la réussite et de l’exemplarité. La voie est tracée, c’est à présent l’heure de travailler à la mise en œuvre d’un nouveau projet de société auquel les français seront non plus seulement les spectateurs mais les acteurs.