Inscription à la newsletter

Motion adoptée à l'unanimité lors de la réunion de section du 17 septembre

Lundi 20 Septembre 2010


Motion adoptée à l'unanimité lors de la réunion de section du 17 septembre
Motion de la section de Creil du Parti socialiste
Une majorité unie pour continuer « Creil, l’audacieuse »

Vendredi 17 septembre 2010, Creil



Il y a 30 mois, la ville de Creil a accordé sa confiance à la liste de gauche « Creil, l’audacieuse », portée par le Parti socialiste et emmenée par Jean-Claude Villemain. Depuis, de nombreuses actions ont été entreprises, qui ont participé à améliorer la vie de nos concitoyens. La section tient en particulier à saluer les progrès en matière de démocratie citoyenne, de culture, et l’amélioration de l’image de Creil.

Dans le même temps, le gouvernement UMP porte des coups de plus en plus violents aux valeurs républicaines qui font l’âme de la France : la discrimination devient une politique publique, les droits fondamentaux sont niés au nom de la sécurité, la démocratie locale est mise en danger et les droits de nos représentants bafoués, les droits sociaux et les services publics bradés…
A l’heure où la gauche et le Parti socialiste ont renoncé aux batailles d’égo pour mettre toutes leurs forces dans une bataille acharnée contre le gouvernement UMP, la section refuse et condamne tous les actes et démarches qui viseraient à affaiblir la majorité municipale, ou amèneraient à son affaiblissement en parasitant son action. Dans cette période troublée, la majorité municipale creilloise, construite autour du pôle central des élus socialistes et apparentés, doit rester tournée vers l’action. Le Parti socialiste creillois interpelle ses élus qui ont pris une position publique contraire à l’intérêt de la ville et leur rappelle le sens qui doit être donné à leur action : permettre la continuité d’une politique progressiste tournée vers les Creilloises et les Creillois, par une participation pleine et entière à l’action de la ville et son explication auprès des habitants.

La section socialiste demande au maire et à la secrétaire de section de mettre en garde nos camarades que cette atteinte à la cohésion de la majorité est la dernière.
Chacun doit être conscient de sa responsabilité. Les batailles qui nous attendent doivent être abordées dans la sérénité, parce que les enjeux sont importants. Le Parti socialiste compte sur la majorité municipale et en particulier sur ses élus pour se faire le relais de l’alternative nationale qu’il entend représenter.
ps_motion_section.pdf PS_motion_section.pdf  (153.46 Ko)