Inscription à la newsletter

100 ans après Jules Uhry, Creil est toujours Socialiste !

Vendredi 31 Mai 2019


100 ans que la ville de Creil est enraciné dans les valeurs socialistes, 100 ans que la solidarité, l’égalité des chances, la lutte contre l’individualisme, le respect de chacune et chacun, l’intérêt général, prévalent.

100 ans que les Creillois ont fait le choix de ces valeurs même lorsque les tempêtes les plus fortes déferlaient sur la Gauche.

Creil, où cette ville et ses habitants ont fait cette vision de notre société et où les actions menées sont le reflet d’une politique qui prend en compte chacune et chacun dans le respect de ses différences.


Face aux orientations libérales actuellement portées par le gouvernement La République en Marche dirigé par Emmanuel Macron je ne peux que me réjouir de diriger cette ville qui au quotidien tente de servir de bouclier social pour pallier les errements libéraux votés par la majorité La république en Marche.

Dès le début de son quinquennat, le président Macron a fait le choix de supprimer l’Impôt sur la Fortune (ISF), cette taxe sur le patrimoine concernant les personnes possédant une fortune supérieure à 1,3 million d’euros. 

Après ce superbe cadeau en direction des plus nantis, l’une des premières actions votée en catimini durant l’été 2017 a été de réduire le montant des Aides Personnalisées au Logement (APL) sans parler du fait que le gouvernement a ensuite récidivé en annulant en 2018 la revalorisation automatique de la dite APL.


Cette atteinte portée aux familles les plus pauvres est le symbole même de la politique menée par le gouvernement en Marche de Emmanuel Macron qui matraque les plus pauvres et qui dans le même temps fait des cadeaux démesurés aux plus riches.

Ce n’est pas ma conception de la justice sociale. C’est ainsi que les politiques que nous développons sur Creil sont une alternative à cette politique libérale.

Je ne peux concevoir que des individus se prévalant de valeurs de gauche puissent encore aujourd’hui soutenir Emmanuel Macron et La République En Marche au regard du bilan libéral qu’il affiche !


Je suis l’héritier d’une lignée de Maires socialistes qui a présidé aux destinées de cette commune depuis un siècle. J’ai le plus grand respect et la plus grande reconnaissance pour le travail qu’ils ont accompli successivement. Ils méritent notre gratitude et je mesure plus que jamais la force et l’énergie qu’ils ont dû déployer pour parvenir à résister aux attaques incessantes dont ils ont fait l’objet.

Je suis parfaitement lucide, notre société en 100 ans a évolué et les attentes de nos concitoyens ne sont plus les mêmes.

Cependant une chose est certaine : la solidarité doit être le fil conducteur de nos actions.


Je ne peux conclure mon propos sans faire référence à Jean Jaurès.

"C'est en allant vers la mer que le fleuve reste fidèle à sa source. "

Je suis resté fidèle depuis toujours aux valeurs de Gauche et je construis sans jamais renier mes racines, avec les élus de la majorité municipale, nombre de projets qui font grandir notre ville et valorisent ses habitants.

Je ne serais jamais de ceux qui travestissent leurs convictions en les bradant à des fins électoralistes.

Je reste totalement dévoué à l’intérêt général et suis prêt à poursuivre cette belle aventure du socialisme Creillois !


Jean-Claude VILLEMAIN, Maire de Creil.